Les Savoir-faire textiles

Un produit textile est le fruit de nombreux savoir-faire mis en œuvre par les salariés des entreprises textiles françaises. Chaque étape de production d’un textile nécessite des savoir-faire spécifiques indispensables à la qualité du produit final avant l’étape finale de confection/assemblage.
En région Auvergne Rhône-Alpes, ce sont près de 17 000 salariés qui œuvrent chaque jour pour produire des textiles d’exception et à la pointe de l’innovation.

Focus sur quelques-uns des savoir-faire clés de l’amont de la filière textile…

 

Moulinage – Texturation

Le savoir-faire qui rassemble les industriels réalisant essentiellement 3 types d’activités :

  • Le moulinage, l’opération de torsion effectuée sur les fils textiles en vue de lier les filaments
    qui les constituent et de les disposer en hélice afin d’améliorer la qualité des fils.
  • Le guipage, qui vise à enrouler autour d’un fil servant de support un ou plusieurs autres fils
    qui vont masquer plus ou moins complètement le fil de support.
  • La texturation, qui consiste à augmenter le volume et parfois l’élasticité d’un fil en utilisant
    généralement ses propriétés thermoplastiques.

Tissage

Le savoir-faire qui réunit les industriels qui fabriquent un tissu par l’entrecroisement des fils de chaîne, parallèles entre eux et disposés selon la longueur du tissu, et des fils de trame, perpendiculaires aux fils de chaîne et provenant d’un fil continu effectuant une suite de mouvements aller et retour.

Les usages au service de la performance, Soieries et Tissage.

 

Tricotage

Le savoir-faire qui regroupe les industriels qui fabriquent une étoffe par entrelacement de boucles de
fils appelées mailles.

 

Ennoblissement

Le savoir-faire qui se décline en plusieurs métiers :

  • Les teinturiers qui fixent un colorant sur une matière textile selon divers procédés,
  • Les imprimeurs qui déposent des couleurs sur des étoffes suivant un dessin,
  • Les apprêteurs qui font subir aux étoffes une série d’opérations mécaniques ou chimiques afin
    de leur donner leurs propriétés esthétiques et/ou fonctionnelles finales,
  • Les applicateurs qui fixent sur le tissu, grâce à des techniques proches de l’impression, des
    matières aussi diverses que du flock (fibres ultra-courtes), des paillettes, des encres gonflantes,…
  • Les graveurs qui, en partant d’une esquisse, transfèrent un dessin sur des cylindres ou des
    cadres destinés à l’impression

Rappel des usages de le profession, EnnoblissementReminder of Customary Professionel Procedures

La filière textile régionale comprend également des savoir-faire spécifiques : la soie, le voilage, la dentelle, le tissage étroit, les dessinateurs, les converteurs…